Aide après une hospitalisation

Vous êtes ou allez être hospitalisé. Vous pourriez avoir besoin d'une aide momentanée. Afin de favoriser votre rétablissement, la Carsat vous propose, sous certaines conditions, une aide spécifique de court terme (3 mois entiers) : l'Aide au retour à domicile après hospitalisation (Ardh).

Ce dispositif est mis en place selon votre situation et sous certaines conditions, pour une période de 3 mois entiers, pour un montant d'aides plafonné à 1800 € (votre participation incluse).

Vous pouvez, si vous remplissez les conditions, bénéficier de certaines prestations.

Les prestations pouvant être prises en charge par la Carsat

Vous pouvez, si vous remplissez les conditions, bénéficier de certaines prestations :

  • une aide à domicile1 (courses, toilette, préparation des repas, ménage),
  • le portage de vos repas,
  • un séjour en accueil ou en hébergement temporaire dans un établissement spécialisé sur une période limitée avec un retour ensuite à domicile,
  • un kit de prévention (barres d'appui, rehausse WC, siège de bain ou de douche, enfile-bas, pinces de préhension, …),
  • une hospitalisation en ambulatoire.

1 – En mode prestataire uniquement.

Les conditions pour en bénéficier

Vous devez :

  • être retraité du régime général à titre principal
  • être âgé de 55 ans et plus
  • être reconnu en GIR 5 ou 61
  • avoir besoin d'une aide temporaire lors de votre sortie d'hospitalisation,
    ne pas percevoir une prestation légale2
  • ne pas dépasser un plafond de ressources

1 - L'évaluation de la dépendance se mesure sur la base d'une grille nationale AGGIR (Autonomie gérontologie, groupe iso ressource). Cette grille d'évaluation permet de déterminer six groupes, appelés GIR (Groupe iso ressource).

2 - Prestation spécifique dépendance (Psd) ou Allocation personnalisée d'autonomie (Apa) ou Allocation compensatrice pour tierce personne (Actp) ou Prestation de compensation du handicap (Pch) ou Majoration pour tierce personne (Mtp).

L'Ardh : comment ça marche ?

Le plan d’aides préconisé par l’établissement de santé est mis en œuvre dès que la Carsat vous a adressé un accord de principe (sur la base du revenu déclaré et du plan d’aides préconisé).

Une évaluation à domicile de vos besoins permet une adaptation éventuelle de ces préconisations, en fonction de votre environnement (petits travaux, aides techniques, aménagement de votre logement, …).

Une notification définitive sera adressée dans un second temps, après l'évaluation à domicile qui permettra de valider le plan d'aide définitif.

La Fonction publique d'Etat

Vous êtes fonctionnaire civil de l’Etat ou ouvrier de l’Etat retraité, pour vous aider à vous rétablir dans de bonnes conditions après  votre hospitalisation, un plan d'aides personnalisé momentané d'une durée maximale de 3 mois entiers à compter de la date de retour à  votre domicile, l'Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) peut vous être proposé.

La mise en œuvre du dispositif d'aide au maintien à domicile est confiée à la branche retraite du régime général. Votre dossier de demande d'aide, accompagné de l'ensemble des pièces justificatives est à adresser à la Carsat de votre lieu de résidence principale qui  vous notifiera sa décision.

Le  montant total des prestations accordées, en fonction de votre situation, besoins et ressources est plafonné à 1800€,  votre participation financière de 10 à 51% incluse.

Vous trouverez  toute l'information en détail, conditions, barèmes et démarches sur le site de la Fonction publique ainsi que le formulaire ARDH.

Pour plus de renseignements, vous pouvez également nous contacter.

Les prestations pouvant être prises en charge la Carsat

Vous pouvez, si vous remplissez les conditions, bénéficier de différentes prestations :

  • une aide à domicile1 (courses, aide à la toilette, préparation des repas, ménage),
  • le portage de vos repas,
  • un séjour en accueil ou en hébergement temporaire dans un établissement spécialisé sur une période limitée avec un retour ensuite au domicile,
  • un Kit  prévention (barres d'appui, rehausse WC, siège de bain ou de douche…).

1 – En mode prestataire uniquement.

L'ARDH : comment ça marche ?

Pour  bénéficier de l'ARDH, les démarches doivent être entreprises avant votre sortie d'hôpital. Durant votre séjour, vous pouvez contacter le cadre infirmier ou l'assistante sociale de l'établissement de santé qui complétera le formulaire de demande en précisant ses préconisations d'aides puis l'adressera à la Carsat.

Vous pourrez mettre en place les prestations dès que la Carsat vous aura adressé un accord de principe établi à partir de vos déclarations et des préconisations des professionnels de santé.

Une notification  définitive de la Carsat vous confirmera ou adaptera éventuellement ce dispositif après une évaluation à domicile de vos besoins, réalisée par une structure évaluatrice en fonction de votre situation et environnement (aides techniques, portage de repas,…).


Documents associés

fleche-haut