Aide au départ à la retraite

Lors du départ à la retraite, l'assuré peut être confronté à des difficultés financières en raison de la cessation d’activité ou faute d’avoir cotisé suffisamment.

 L'Accompagnement au Départ en Retraite, c'est quoi ?

Lors du départ à la retraite, l'assuré peut être confronté à des difficultés financières en raison de la cessation d’activité ou faute d’avoir cotisé suffisamment.

L'accompagnement au départ à la retraite (ADR) de la Sécurité sociale pour les indépendants :

  • aide à faire face à la période transitoire que représente le passage à la retraite
  • permet de maximiser les droits si l’activité professionnelle exercée a réellement diminué au fil des années et si le chef d'entreprise a rencontré des difficultés à honorer l’intégralité du paiement de ses cotisations et contributions sociales personnelles
  • l'ADR est une aide à caractère social et facultatif : elle dépend de critères sociaux et n'est donc pas accordée systématiquement.
  • l’ADR est conciliable avec le cumul emploi-retraite dans la limite des dispositions légales.
  • le conjoint collaborateur peut bénéficier de l’ADR s’il remplit les critères d'éligibilité.

Quel est le montant de l'ADR ?

En fonction des revenus du demandeur, le montant de l’accompagnement financier peut varier. Cette aide est non renouvelable.
Pour les futurs retraités non à jour de leurs cotisations et contributions sociales personnelles, l’ADR peut couvrir ou réduire les cotisations dues afin de bénéficier d’un maximum de trimestres cotisés pour l’étude des droits retraite.
En aucun cas cette aide financière ne peut être utilisée pour un rachat de trimestre.