Les prélèvements sociaux sur votre retraite

Selon votre situation fiscale, vos retraites peuvent être soumises aux prélèvements sociaux obligatoires (Csg, Crds, Casa) et ce même si vous ne payez pas d’impôt. C’est le "Revenu fiscal de référence" qui est pris en compte, et non plus le montant de l’impôt payé.

Ces prélèvements dépendent de 2 éléments figurant sur votre dernière déclaration fiscale1 :

  • le nombre de parts de votre foyer, et
  • le "Revenu fiscal de référence" (voir la ligne 25 de votre avis fiscal).

1 - La situation est examinée chaque année. A partir du paiement de votre retraite de janvier 2017, c'est l'avis d'impôt 2016 sur vos revenus de 2015 qui est pris en compte.

Vous êtes domicilié fiscalement en France

Selon votre "Revenu fiscal", 3 situations sont possibles :

Exonération totale : vos retraites sont exonérées de toute cotisation (Csg, Crds et Casa) si votre "Revenu fiscal de référence" est inférieur ou égal à 10 996 € si vous vivez seul(e).

Prélèvement au taux réduit : la Csg au taux réduit de 3,8%, est prélevée sur vos retraites si votre "Revenu fiscal de référence" est compris entre 10 997 € et 14 374 € si vous vivez seul(e). La Crds (0,5%) est aussi prélevée.

Prélèvement au taux normal : la Csg au taux de 6,6% est prélevée sur vos retraites si votre "Revenu fiscal de référence" est égal ou supérieur à 14 375 € si vous vivez seul(e). La Crds (0,5 %) et la Casa (0,3%) sont aussi prélevées.

Comment savoir quels prélèvements s’appliquent sur ma retraite ?

Cliquez sur le nombre de part(s) correspondant à votre foyer :

Part(s) de mon foyer

Tout déplier

Vous êtes domicilié fiscalement hors de France

Seule la cotisation maladie au taux de 3,20 % est prélevée sur vos retraites.

 
Important

Un changement de situation fiscale (revenus, situation familiale,...) peut également être à l’origine d’une modification dans les taux appliqués sur votre retraite.

fleche-haut