Aide aux retraités en situation de fragilité

Vous êtes confronté à un événement difficile et vous avez besoin d'une aide financière (décès ou placement de votre conjoint dans un établissement de longue durée,…). Pour vous aider à faire face à ces situations, la Carsat peut, sous certaines conditions, vous proposer l'Aide aux retraités en situation de rupture (Asir).

Les prestations pouvant être prises en charge par la Carsat

Vous pouvez, si vous remplissez les conditions, bénéficier de certaines prestations :

  • des heures d'aide à domicile (courses, toilette, préparation des repas, ménage) en mode prestataire uniquement,
  • le portage de vos repas,
  • une téléalarme (forfait),
  • une aide au maintien du lien social (aide aux transports, cotisation à un club, …).
A noter

Le service "Sortir plus" proposé par votre retraite complémentaire agirc/arrco vous apporte aussi des solutions pour vous aider dans vos déplacements et rester en contact avec l'extérieur.

Montant de la participation financière de la Carsat

Le montant de l'Asir est plafonné à 1800 € (participation du retraité comprise en fonction de ses ressources) pour une période de 3 mois entiers.

Les conditions pour en bénéficier :

Vous devez :

  • être retraité du régime général à titre principal,
  • être reconnu en GIR 5 ou 6
  • ne pas percevoir une prestation légale1,
  • ne pas dépasser un plafond de ressources,
  • déposer votre demande dans les 6 mois suivant l'événement.

Qu'est-ce que le GIR ?

L'évaluation de la dépendance se mesure sur la base d'une grille nationale dénommée AGGIR (Autonomie gérontologie, groupe iso ressource). Cette grille d'évaluation permet de déterminer six groupes, appelés GIR (Groupe iso ressource).

  • Les GIR de 1 à 4 sont pris en charge par l'Apa (Allocation personnalisée d’autonomie)
  • Les GIR 5 et 6 par l'action sociale des caisses de retraite

Détail des GIR :

GIR 1

Il correspond au degré de dépendance le plus élevé, c'est-à-dire les personnes âgées, ayant perdu leur autonomie mentale, corporelle, locomotrice et sociale, qui nécessitent une présence indispensable et continue d'intervenants.

GIR 2

Sont classées dans ce groupe deux catégories de personnes âgées :

  • celles dont les fonctions mentales sont altérées mais qui ont conservé leurs capacités pour se déplacer,
  • celles qui sont confinées au lit ou dans un fauteuil, dont les fonctions intellectuelles ne sont pas totalement altérées et dont l'état exige une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante.

GIR 3

Ce groupe réunit les personnes âgées ayant conservé leur autonomie mentale, partiellement leur autonomie locomotrice, mais qui ont besoin quotidiennement et plusieurs fois par jour d'être aidées pour leur autonomie corporelle.

GIR 4

Sont intégrées dans ce groupe les personnes âgées n'assumant pas seules leurs transferts mais qui, une fois levées, peuvent se déplacer à l'intérieur de leur logement. Elles doivent parfois être aidées pour la toilette et l'habillage. Ce groupe s'adresse également aux personnes âgées n'ayant pas de problèmes locomoteurs mais devant être aidées pour les activités corporelles et pour les repas.

GIR 5

Ce groupe comporte des personnes âgées ayant seulement besoin d'une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage.

GIR 6

Ce groupe réunit les personnes âgées n'ayant pas perdu leur autonomie pour les actes essentiels de la vie courante.

L'Asir comment ça marche ?

Après une évaluation de vos besoins à votre domicile par un évaluateur mandaté par la Carsat, l'aide financière pourra vous être accordée.

Contactez :

Une personne vous accompagnera dans vos démarches et adressera votre dossier à la Carsat.

1 Prestation spécifique dépendance (Psd) ou Allocation personnalisée d'autonomie (Apa) ou Allocation compensatrice pour tierce personne (Actp) ou Prestation de compensation du handicap (Pch) ou Majoration pour tierce personne (Mtp).


Documents associés

fleche-haut