Rendez-vous Partenaires n° 10

La Carsat à vos côtés

Un partenariat actif

Jeudi 4 octobre, la Carsat Pays de la Loire et le Gérontopôle ont signé une convention portant sur l’action en faveur des personnes âgées. Leurs collaborations existantes et celles à venir renforceront leurs actions envers ce public.

Outre la gestion des retraites, la Carsat Pays de la Loire a des missions sur la prévention du vieillissement.  "Nous voulons mener une politique du développement du bien-vieillir", note François-Xavier Joly, Directeur de la Carsat Pays de la Loire. Pour renforcer cet axe, début octobre, une signature de convention a acté la collaboration avec le Gérontopôle. Celle- ci sera développée en 2018, 2019, 2020.

Grâce à ce partenariat, la Carsat disposera d'une expertise sur les différents champs liés au vieillissement et programmera des actions sur plusieurs années en fonction des orientations de son schéma directeur d'action sociale.

Les actions prévues comprennent entre autres un appui dans l'analyse des projets proposés par les porteurs dans le domaine de la Silver economie pour valider leur intérêt pour les personnes âgées et un repérage de projets innovants qui pourraient être présentés dans le cadre de l'appel à projets Carsat.

D'autres opérations, au sein de la Carsat cette fois, sont également menées. Les agents intervenant sur ce champ de la prévention seront informés et sensibilisés afin de mieux connaitre les personnes âgées et les enjeux de la prévention de la perte d'autonomie. Très concrètement, ils ont participé début décembre, avec les membres de la commission d’action sociale du conseil d’administration de la Carsat, à une conférence sur ce thème. Un pas de plus vers la connaissance de nos publics qui a été suivie pour les équipes d’une journée de formation (voir article ci-après). L’expérience de la formation sur le risque suicidaire chez les personnes âgées à destination des évaluateurs réalisée en 2016-2017 par le Gérontopôle à la demande de la Carsat a confirmé l’intérêt de ce type d’action.

La Carsat et le Gérontopôle se sont alliés pour une meilleure prise en compte du vieillissement en améliorant la qualité de vie des personnes âgées, avec la conviction que l’innovation nous permettra de relever le défi du choc démographique. De bonnes idées à prendre et essaimer.

convention-gerontopole.jpg

Signature de la convention :
François-Xavier Joly, Vincent Ould-Aoudia, Valérie Bernat et Isabelle Vauterin.

Des formations à la prévention

Les équipes d'action sociale retraite de la Carsat Pays de la Loire se forment à la prévention chez les séniors grâce à la convention avec le Gérontopôle signée en octobre 2018.

Créé en 2010 pour préparer l'adaptation de la société à la transition démographique 2030-2050, le Gérontopôle des Pays de la Loire a pour objectif de "préserver la qualité de vie des personnes âgées dans une société équitable et respectueuse de tous".

Grâce au partenariat de 3 ans signé à l'automne dernier, la Carsat bénéficiera d'une conférence et d'une formation chaque année. La conférence du 6 décembre 2018 animée par le docteur Vincent OULD AOUDIA, Président du Gérontopôle, portait sur "Le vieillissement et les déterminants de la perte d'autonomie". Le docteur Delphine Piolet est intervenue, quant à elle, en décembre puis en janvier pour expliquer les principales transformations démographiques à venir et comment s'y préparer.

Mêlant les définitions et études statistiques/démographiques aux facteurs médicaux et risques du vieillissement, cette formation a laissé une large place aux échanges passionnés et passionnants entre l'intervenante et les participants. Ils ont pu enrichir leurs connaissances sur le bien-être physique, psychique, et social de leur public cible. Entre autres, ils ont appris ce qu'est l'âgisme, que des programmes de L'Ireps (Instance Régionale d'Education et de Promotion de la Santé) proposaient des actions avec "le cartable des compétences psychosociales de l'enfant" qui pourraient être transposables aux personnes âgées...

Dans ce domaine récent de la gérontologie, tout n'est pas aussi noir ni tout rose, les participants sont ressortis convaincus qu'il est utile et possible d'agir par des formes multiples de prévention adaptées aux âges, aux individus et aux territoires et surtout en inventant de nouvelles coordinations et formes de partenariats convergents.

formation-prevention.jpg

Le bon GRAIN !

Comment développer l’autonomie numérique des citoyens vendéens qui n’ont pas accès à l’informatique ou ne sont pas à l’aise avec ces nouveaux outils ? 

Le 27 septembre, à Olonne-sur-Mer, le collectif Grain (Groupe Recherche Action Inclusion Numérique) a placé cette question au centre du Forum 85 sur l’inclusion numérique. La Carsat était présente avec un stand.

Retrouvez les temps forts de la journée dans une courte vidéo.

Les seniors et le numérique

Le numérique prend une place de plus en plus importante dans notre quotidien et celui des seniors. Ces derniers peuvent rencontrer des difficultés face à cette réalité omniprésente. 

Afin d'encourager les aînés à l'utilisation de ces nouveaux outils de communication, les centres socio-culturels de la Sarthe ont organisé le 11 octobre 2018 une journée d’information et de formation pour les aider et les accompagner dans cette démarche.

Au programme :

  • Des ateliers d'initiation aux outils informatiques et téléphoniques,
  • des conférences et de débats sur la thématique du numérique,
  • des stands pour les partenaires de la journée.

Sur le stand de la Carsat, les animateurs des centres socio-culturels ont pu découvrir nos appels à projets et les modalités pratiques pour y répondre. Ils ont également pu, tout comme les participants, découvrir nos services lignes qui facilitent le passage à la retraite et, pour les retraités, permettent une information sur le paiement de la retraite notamment.

atelier-numerique.jpg (154932603)

Mieux connaître les centres socio-culturels

La Fédération départementale de la Sarthe, qui est très jeune, ne dispose pas encore d'un site, et est, pour le moment, rattachée au site national des centres sociaux pour les informations.

Prestations veuvage : testez vos droits !

Les personnes qui ont perdu leur conjoint peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d’une pension de réversion ou d’une allocation veuvage.

Un simulateur permet, en quelques clics, de vérifier si vos clients sont éligibles à l’une ou l’autre de ces prestations, selon leur situation et leurs ressources.

Faites connaître ce service
 

plaquette-info-veuvage.jpg